Le crédit à tempérament : la question de la protection des consommateurs

En Belgique, vous pouvez facilement faire une demande de prêt. La panoplie d’offres de crédit vous permet de trouver une formule adaptée à vos besoins. Pour écarter les abus et consolider la protection des organismes prêteurs et des consommateurs, les offres de crédit conso sont soumises à la loi belge. Dans cet article, découvrez les grandes lignes sur la législation belge en matière d’opération de crédit.

Que faut-il savoir sur le crédit à la consommation ?

Si vous avez besoin d’argent en urgence, demandez un prêt conso. Vous trouverez tous les détails, y afférents, dans les paragraphes qui suivent.

  • Qui peut contracter un prêt à la consommation ?

Le prêt à la consommation est une offre accordée aux ménages. Il permet d’effectuer l’achat d’un bien, de réaliser une construction, et même de voyager. Le montant emprunté peut être utilisé librement, mais il doit être remboursé suivant les conditions prévues par le contrat de crédit.

Il est, toutefois, possible pour le souscripteur de rembourser de manière anticipée un crédit personnel. Ce cas est prévu par la législation belge. Ainsi, l’emprunteur devra verser une compensation à hauteur de 0,5% de la somme empruntée à son prêteur si la durée du prêt court sur une année. L’indemnité sera de 1% du capital si le contrat dépasse un an.

  • Que faire en cas de surendettement ?

Il arrive parfois que l’emprunteur n’arrive plus à rembourser son crédit conso. Dans ce cas, il peut négocier auprès de son prêteur un rachat de crédit à la consommation. Vous pouvez le contracter dans votre banque actuelle ou dans un autre établissement prêteur. Cette formule facilite le remboursement de plusieurs emprunts.

Attention, le rachat de crédit peut vous exposer à de plus lourdes dettes. Il importe donc de bien calculer avant de choisir cette option. Il est conseillé de consulter un courtier en crédit. Il vous aidera à prendre la meilleure décision.

 Quelles sont les dispositions relatives à la souscription ?

La législation prévoit les modalités quant à la demande d’un crédit à la consommation et plus précisément du crédit à tempérament.

  • Comment souscrire à un prêt conso ?

La loi belge dispose que toute personne peut contracter un prêt à la consommation. Il faut déposer une demande auprès de l’établissement prêteur et présenter un dossier complet contenant les pièces justificatives et les formulaires exigés. Ces documents informent la banque sur votre situation financière, dont vos sources de revenus et vos différentes charges. Vous devez aussi fournir un justificatif de domicile de moins 3 mois et des garanties si le montant emprunté est élevé.

  • Qu’en est-il du crédit à tempérament ?

Il existe différents types de prêt personnel. Chaque offre répond à un besoin ou à une situation spécifique. Dans le cas d’un crédit à tempérament, il permet de financer certains travaux d’aménagement dans une maison. Quant à la vente à tempérament, elle permet l’achat d’appareils électroménagers auprès d’une enseigne qui collabore avec un organisme financier. Selon la législation en vigueur, le souscripteur dispose d’un délai de 7 jours pour renoncer au contrat d’achat et un délai de 14 jours pour refuser le contrat de crédit.

  • |