septembre 27, 2021

Pourquoi créer une société offshore à l’étranger ?

Par définition, une société offshore est celle que vous créez et enregistrez dans un pays autre que celui de votre résidence. Elle a la particularité d’être non résidente et n’a pas du tout les mêmes obligations que les entreprises ordinaires.

Toutefois, les avantages diffèrent d’un pays à un autre et peuvent être soumis à des conditions. Si dans leur globalité, elles peuvent être mal vues, les sociétés offshore sont très prisées par plusieurs entreprises et particuliers. En réalité, il est aisé de trouver des raisons de créer une société offshore à l’étranger.

Facilité de création et de gestion

Les facilités qu’offrent les sociétés offshores sont remarquables déjà dans leur processus de création. 

En effet, monter une telle société ne nécessite que peu de moyens et se fait en quelques jours ou heures. Il est question de constituer un dossier composé de certaines pièces justificatives qui varient aussi d’un État à un autre. 

Ce sont par exemple des pièces d’identité ou des informations sur les dirigeants. En plus de cela, vous devez ouvrir un compte en banque offshore. Le plus simple est de se tourner vers des experts de la procédure pour la création de la société. Vous y gagnez ainsi un temps précieux. 

Avant de lancer ces démarches, il faut s’assurer de choisir le bon pays d’accueil. Pour encore plus d’aisance, il est bien possible d’ouvrir sa société offshore en ligne.

Une société facile à gérer 

L’un des avantages intéressants d’une société offshore est que vous pouvez en assurer la gestion où que vous soyez. 

Ceci est d’autant plus évident puisque ce type d’entreprise peut être créé en ligne. En outre, vous jouissez de toute liberté de gestion et ceci dans l’anonymat total. 

En effet, votre nom n’apparait pas dans les documents de la société. De même, les dirigeants de ce type de société ont la liberté de ne pas tenir de comptabilité pour l’entreprise.

Une fiscalité avantageuse

Le plus gros intérêt à la création d’une société offshore est la réduction ou parfois l’absence d’impôts. Il faut le dire, dans certains États, l’impôt sur les bénéfices par exemple est très élevé. Les avantages fiscaux de la création d’une telle société sont considérables, mais varient d’un pays à un autre. 

Plus précisément, il est conseillé d’ouvrir sa société dans des pays à fiscalité 0% ou ceux qui ont un système d’imposition. Cela est encore plus valable pour les sociétés non résidentes. 

Connaitre les pays à la fiscalité intéressante est donc essentiel. Certains États comme le Singapour par exemple offre aux sociétés offshores, des taux d’imposition sur les bénéfices assez bas. 

Ceci s’étend sur les trois premières années d’exercice de l’entreprise. Ce taux peut ainsi évoluer à la hauteur des bénéfices. Les exonérations de taxes dont bénéficie cette société sont de plusieurs ordres. Selon les États, elles concernent :

  • La TVA ;
  • Les taxes sur les avoirs personnels ;
  • Les taxes sur les bénéfices ;
  • Les taxes sur les sociétés, etc.

Des gains financiers importants

Bien évidemment, il est clair que payer moins d’impôts sur ses bénéfices permet de réaliser des économies considérables. 

Si l’argent gagné n’est pas déclaré ni imposé, il reste dans les caisses de l’entreprise ou le patrimoine du propriétaire. Cela vous fait plus de capital à réinvestir dans ladite société, soit à investir dans une autre entreprise ou activité.

Il faut comprendre que les pays favorables à la création de sociétés offshores ne sont pas tous des paradis fiscaux. Plusieurs pays ont la réputation d’être des paradis fiscaux. Il faut pouvoir les identifier et surtout les éviter pour ne pas être accusé de fraude. 

Dans ce sens, il est conseillé de recourir dès la création à un professionnel de la fiscalité. Ceci garantit une totale légalité à ce type d’entreprise. Les professionnels connaissent mieux les paradis fiscaux et les pays à imposition réduite.