Panneaux solaires : tout ce qu’il faut savoir pour faire son choix

Vous souhaitez passer à l’énergie solaire en investissant dans des panneaux solaires pour votre habitation. Ne cherchez plus, dans cet article nous vous guidons pour choisir le type de panneaux qui conviendra le mieux à vos besoins.

Au préalable, étudiez votre situation

Passer aux panneaux solaires est tentant et séduit chaque jour un nombre grandissant de Français. Cependant, il est important de savoir que toutes les habitations ne sont pas propices à l’installation et ne vous offriront pas de bons résultats. Nous conseillons donc aux personnes intéressées d’avoir une toiture exposée plein sud et inclinée à minimum 30%. Des travaux peuvent être faits au préalable pour incliner suffisamment votre toit dans le cas contraire.

De plus, nous conseillons ce type d’installation aux personnes vivant dans des régions ensoleillées pour de meilleurs rendements.

Ensuite, optez pour la taille adaptée à votre situation et vos besoins

Les panneaux solaires ne seront pas les mêmes pour les personnes vivant dans le Sud – où le soleil frappe fortement – et selon l’inclinaison de votre toit. Les tailles des panneaux solaires varieront selon vos besoins en termes de rendements en énergie et selon la surface disponible de votre toit.

Déterminez vos besoins en énergie

Selon le climat de votre zone d’habitation, de l’inclinaison de votre toit, de la surface habitable de votre logement et l’orientation de votre toiture, vous aurez plusieurs choix en matière de panneaux. La première possibilité qui s’offre à vous : un panneau en Silicium Amorphe. Cela est adapté aux petits budgets qui ont besoin de chauffer une maison de taille moyenne. A l’inverse, pour les logements spacieux dont les besoins en énergie sont élevés pour le chauffage de leur maison et de l’eau, nous conseillons les équipements en Silicium Monocristallin qui sont également avantageux si vous souhaitez revendre le surplus d’énergie produite.

Enfin, les panneaux faits Silicium Polycristallin produisent de bonnes quantités d’énergie mais ne sont pas adaptés aux logements en zones nuageuses car les rendements seront très faibles.

Les accessoires et votre utilisation

L’étape finale réside dans le choix des équipements complémentaires et les accessoires. Vous pourrez faire installer une batterie, une protection contre la foudre ou encore un optimiseur. A vous de voir selon l’utilisation que vous en faites.

  • |